The Factory Bike Shop

«Je n’ai jamais vu ça de ma vie!»

«Waouw, c’est impressionnant!». «Franchement, c’est grandiose». «Alors ici, c’est tout simplement hors catégorie!». «Je n’ai jamais vu ça de ma vie!». Où sommes-nous donc? A Fribourg. Dans le monde du vélo.

The Factory Bike Shop, est un magasin créé par des riders pour des riders. Bastien et Thibaut Ranger proposent une large palette de vélos haut de gamme, des composants et accessoires ainsi qu’un service de réparation toutes marques. Bastien Ranger roule depuis l’âge de 13 ans. Il concourt en Downhill sur les pistes de Coupe du Monde et d’Europe et partage une vision d’entreprise très ambitieuse avec son frère: «Notre objectif est de donner tout notre possible afin que nos clients repartent avec LE vélo qu’il leur faut». Ils ont également réussi un pari osé: créer un concept store qui force l’admiration du visiteur. Les commentaires qui fusent immédiatement à leur arrivée sont très éloquents.

Une des clés de leur réussite réside dans l’éclairage. Il est étudié dans les moindres détails. Sa mise au point a été rendue possible grâce au système Home Concept de WAGO. Didier Rominger, conseiller technique chez WAGO, se réjouit d’avoir participé activement au franc succès de ce projet innovant: «Nous avons très vite été en phase avec les responsables de Factory Bike Shop pour réaliser une installation qui ne ressemble à aucune autre.»

Les machines et les pièces mécaniques sont présentées comme des œuvres d’art mises en valeur par un éclairage facilement géré grâce au système WAGO Home Automation.

Une philosophie originale

En planifiant l’implantation de leur nouveau magasin, les frères Ranger souhaitaient disposer d’un vaste espace semblable à un musée, permettant de réaliser de véritables expositions. «Notre but était de créer un lieu d’accueil, dans lequel les gens se sentent bien, ont envie de rester, de regarder, de découvrir.»

Le premier critère auquel doit répondre leur concept store, c’est de proposer un aspect visuel impeccable et surprenant. Les produits y sont présentés comme des œuvres d’art. Ces objets techniques, sont tous de couleur chatoyante, d’où l’idée de «faire tout noir». En effet les murs sont noirs, le revêtement de sol est gris foncé. Il fallait donc un concept d’éclairage performant pour mettre en valeur les machines à deux roues campées sur de grands présentoirs ainsi que les accessoires présentés sur les murs.

Bastien Ranger explique avec un large sourire: «Il était interdit de se tromper dans la réalisation du concept d’éclairage. Il fallait toucher l’excellence, autrement tout aurait été gâché.»

Les conseils et les bons choix du professionnel

La réussite du projet reposait donc entièrement sur Olivier Cuenin, Spidelec Sàrl, qui a proposé l’installation de spots montés sur des rails et pilotés par le système WAGO Home Automation. Pour cela, en concertation avec Didier Rominger, il a opté pour le protocole ouvert DALI permettant de gérer individuellement et de manière très flexible l’intensité lumineuse de chacun des 100 spots. Olivier Cuenin dispose d’une solide connaissance des possibilités du système WAGO Home Automation. «Il nous permet de réaliser des scénarios avec une grande finesse, de mettre les produits en avant et de travailler avec des zones un peu moins éclairées. Nous avons joué avec les contrastes et mis au point un éclairage efficace et magnifiant le côté spectaculaire des articles de sport exposés. De plus le système est modulable par le client en tout temps au choix, grâce à un smartphone, une tablette tactile, ou un ordinateur.» Autre avantage: les propriétaires du magasin gèrent eux-mêmes les programmes horaires et les réglages.

Simple et efficace, l’application pour smartphone est utilisée avec enthousiasme.

Les performances sont au rendez-vous

C’était sportif. Olivier Cuenin a été impliqué assez tard dans le projet. Grâce à la simplicité de mise en œuvre du système WAGO Home Automation, les premiers tests sur place ont pu être réalisés rapidement. Ensuite il a fallu paramétrer l’installation en un tour de main, et régler chaque spot individuellement. Bastien et Thibaut Ranger ont participé au réglage fin de l’ensemble du dispositif. Depuis ils n’y touchent plus, le résultat dépasse leurs espérances. Il leur reste une petite tâche quotidienne: en un seul clic, ils font passer l’éclairage des nombreuses galeries en mode nuit. L’attention des nombreux automobilistes et passants est attirée sur les objets placé au fond, ce qui permet de mettre en avant la profondeur des espaces du «musée».

Didier Rominger, très satisfait d’avoir répondu aux attentes du client final fait remarquer très justement: «Les scénarios jour/nuit racontent une histoire, c’est ce que les clients recherchent. Ils vivent une expérience, même la nuit en se tenant devant les vitrines.»

Le point de vue de l’installateur 

Olivier Cuenin apprécie tout particulièrement la flexibilité du système WAGO Home Automation. Il lui permet de s’adapter à de nombreuses situations. Le système convient aussi bien aux installations existantes que les neuves. Dans le bike shop, l’installation électrique de base existait. «Nous nous y sommes collés, nous nous sommes adaptés et surtout, nous avons réussi, grâce à la simplicité de mise en œuvre, de tenir des délais très serrés.»

Chez Spidelec on apprécie également la simplicité d’accès de WAGO Home Automation. Nul besoin d’investir dans des formations longues et dans un outil de programmation qu’il faut amortir. Olivier Cuenin fait remarquer avec pragmatisme: «Dans notre entreprise, nous sommes à quatre personnes. La solution WAGO nous permet de réaliser nous-même des installations telles que celles du Factory Bike Shop et d’apporter notre support technique au client. Nous pouvons offrir des prestations équivalentes à celles proposées par des entreprises de taille nettement plus grande qui proposent des installations nécessitant des programmeurs.» En plus, ça déclenche des commentaires tels que «Je n’ai jamais vu ça de ma vie!»

Bastien et Thibaut Ranger ont réalisé le pari gagnant de «faire tout noir».

Plus d’informations sur WAGO Home Automation

Smart Home sans programmer? Oui c’est possible – avec WAGO Home Automation.

Nous utilisons des cookies pour simplifier votre navigation sur notre site. En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ainsi que les dispositions de l'Association suisse d'achats électro aae société coopérative en matière de protection des données. Pour en savoir plus sur la protection des données et sur les cookies, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.

Accepter